A cours d’idée d’activités ludiques et culturelles pour les enfants, c’est finalement ma fille qui a eu la fabuleuse idée de nous concocter… une soupe d’ortie.

Après les défis “1 jour = 1 gâteau“ et “1 semaine exclusivement au thermomix“, celui-ci tombait à point nommé.

En effet, la consommation d’ortie favorise l’élimination des toxines. Très riche en fer et en minéraux, elle est tout indiquée pour corriger l’acidification du corps et lui donner un coup de fouet dans les périodes de fatigue passagère.

Il faut donc la cuire rapidement et à feu doux pour supprimer ses propriétés urticantes et conserver ses bons nutriments.

Ingrédients :

2 passoires d’orties

3 pommes de terre

1 échalotte

1 gousse d’ail

1 càs de crème (fraiche ou de soja)

Utilisez des gants en caoutchouc pour ceuillir les feuilles. Choisissez les jeunes, vertes et petites elles seront plus tendres et moins amères.

Enfin, sortez votre chaudron.

Commencez par rincer (toujours avec des gants) les feuilles d’ortie sous l’eau fraiche, puis faites les revenir à feu doux à couvert dans un peu d’huile d’olive pendant une dizaine de minutes.

Dans une cocotte, faites bouillir 1 litre d’eau.

Ajoutez les 3 pommes de terre épluchées et coupées en morceaux, l’ail écrasé et l’échalotte hachée.

Après avoir vérifié la cuisson des pommes de terre, ajoutez les feuilles d’ortie cuites et la crème.

Salez et poivrez selon vos goûts, puis mixez à l’aide d’un mixeur-plongeur (ou du thermomix, c’est de là que vient la recette).

Mixez bien afin que la soupe soit bien onctueuse, et ne vous laissez pas tenter par une feuille fraiche pour décorer l’assiette 😉

Print Friendly, PDF & Email
error: Le contenu de cette page est protégé.